Jumelage
Jumelage Imprimer Envoyer

 Origines du jumelage :

Dans le courant de l'année 2000, Monsieur Rémi LENOEL, Mairie de Saint-Planchers située non loin du Mont Saint-Michel, demande au Conseil Général du Jura de lui communiquer une liste des communes intéressées par un jumelage.

De cette liste globale des villes jurassiennes reçue en retour, sans référence aucune à quelconque désir de jumelage, le Maire de Saint-Planchers retiendra Longchaumois, en raison de ses similitudes avec sa propre commune : nombre d'habitants proche, activité économique essentiellement tournée vers l'exploitation du milieu naturel - pêche et sylviculture - , localisation aux frontières de l'Hexagone. Mais ce sont aussi des critères géographiques opposés qui l'attirent, le jumelage ayant pour but de découvrir d'autres horizons : d'un côté, La Basse Normandie, altitude zéro avec pour point culminant 78 m au-dessus de la mer, le Mont Saint-Michel, son climat océanique et sa vie au rythme des marées ; de l'autre, le Haut-Jura, ses montagnes et plateaux à plus de 1000 m d'altitude, son climat continental sur lequel reposent tous les espoirs des stations de sport d'hiver. Saint-Planchers a choisi : le jumelage se fera avec Longchaumois.

 

Le comité de jumelage aura pour l'objet, tel qu'il est inscrit dans ses statuts et paru au journal officiel du 7 juillet 2001 "de promouvoir des relations d'amitié et de coopérations culturelles, touristiques, sociales, sportives et économiques intéressant l'ensemble des populations des villes jumelées ; d'encourager les échanges de représentants des divers domaines de vie et favoriser les contacts personnels et humains".

 
Buy domperidone online| Cialis online| Buy Prozac online| purchase Inderal| Buy Amoxil online